Article mis en avant

Programmation hebdomadaire

Le court-métrage de la semaine.

Omnibus : clic info

594813.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

:lol: (vost)

:arrow: Mer 1er juil 20h30

 :arrow: Sam 4 juil 21h 

:arrow: Jeu 23 juil 20h30 

 :arrow: Dim 26 juil 20h30

My Old Lady

Comédie dramatique Américaine, Française de Israël Horovitz.

 Avec Kevin Kline, Maggie Smith, Kristin Scott Thomas (1h42) (2015).

Mathias, la cinquantaine, new-yorkais, divorcé et sans ressources, débarque à Paris pour vendre la maison qu’il a héritée de son père. Il découvre alors que ce magnifique hôtel particulier du Marais est habité par une vieille dame de 92 ans, Mathilde, et sa fille, Chloé. Un hôtel particulier que Mathilde a placé il y a bien longtemps en viager, coutume typiquement française que ne comprend évidemment pas cet Américain pragmatique, qui, non seulement se retrouve en plus à devoir payer une rente.

578846.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

:arrow: Jeu 2 juil 20h30

 :arrow: Sam 4 juil18h

 :arrow: Dim 5 juil 17h30

Qui c’est les plus forts ?

Comédie Française de Charlotte De Turckheim .

 Avec Alice Pol, Audrey Lamy, Bruno Sanches (1h43) (2015).

Sam, au chômage et pom-pom girl à ses heures, se bat pour conserver la garde de sa jeune soeur et pour arrondir les fins de mois difficiles. Avec Céline, sa colocataire et meilleure amie, elles imaginent toutes les solutions pour s’en sortir – du téléphone rose à l’art floral –jusqu’au jour où un couple inattendu vient sonner à leur porte…

402409.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

:lol: (vost)

:arrow: Ven 3 juil 20h30

 :arrow: Dim 5 juil 20h30

 :arrow: Mer 22 juil 20h30

 :arrow: Ven 24 juil 20h30

 

Une belle fin

Comédie dramatique Britannique, italienne de Uberto Pasolini .

 Avec Eddie Marsan, Joanne Froggatt, Karen Drury (1h27) (2015).

Modeste fonctionnaire dans une banlieue de Londres, John May se passionne pour son travail. Quand une personne décède sans famille connue, c’est à lui de retrouver des proches. Malgré sa bonne volonté, il est toujours seul aux funérailles, à rédiger méticuleusement les éloges des disparus… Jusqu’au jour où atterrit sur son bureau un dossier qui va bouleverser sa vie : celui de Billy Stoke, son propre voisin.